Font Size

Screen

Profile

Layout

Direction

Menu Style

Cpanel

Histoire - des origines à l'islam

Envoyer Imprimer PDF
dsc_01382

Des origines de la Perse
à l'avénement de l'Islam

Iran - Asie Centrale : les Routes de la Soie.

D'Istanbul jusqu'en Chine, les routes de la Soie, jalonnées de villes mythiques, évoquent encore les souvenirs des commerçants qui sillonnaient sur les pistes caravanières à la recherche des épices, des parfums, de la porcelaine et de la soie...

"L'empire du milieu", ainsi appelé par les chinois qui considéraient que leur pays se trouvait au centre du monde, orienta la plupart de ses activités économiques vers l'extérieur, en particulier l'Asie Centrale et Occidentale jusqu'en Perse, grand connaisseur de la soie. Les mercenaires qui composaient l'armée chinoise, une fois rentrés chez eux, en Mongolie, en Manchourie, en Perse, en Siberie ou en Inde, exhibaient ces tissus rares, valorisant ainsi la soie. La soie était aussi utilisée pour fabriquer des tissus, du papier, des cordes.

Ces routes sont devenues le lieu d'échange d'idées, de croyances, de religions, de cultures et de traditions. De précieuses marchandises s'échangeaient, de même que des idées venues d'Inde et de Perse. De glorieuses civilisations y ont prospéré pendant plus de deux millénaires. En témoignent encore aujourd'hui des merveilles architecturales ainsi qu'un art de vivre oriental. Cet art de vivre renaît peu à peu dans les anciennes colonies soviétiques. Ces civilisations soeurs de l'Asie Centrale qui se développèrent dans les massifs montagneux et les riches plaines cotonnières.

La Perse est le berceau d’une des plus vieilles nations de l’histoire.

Les traces de nombreuses civilisations antiques ont été découvertes, certaines remontant au septième millénaire avant J.C.. Mais c’est en 1200 avant J.C. que les Elamites construisent leur Capitale : la ville de Suse, située dans la plaine proche de la Mésopotamie. Plus tard, l’empire Perse Achéménide constitue la grande période de la construction de la Perse par Cyrus II le Grand en 550 avant J.C.. 

14-pers44

Ce souverain est l’auteur du célèbre Edit que l’on considère comme la première Déclaration des Droits de l’Homme. Le grand empire asiatique du Proche-Orient est ensuite dirigé par les grands rois : Darius, Xerxès, bâtisseurs des palais de Persépolis et Alexandre le Grand qui s’empare par la force en 333 avant J.C. de l’empire Perse. Après Alexandre et la période hellénistique, l’Iran devient au IIIème siècle avant J.C. la terre des Parthes et ensuite des Sassanides, qui furent les rivaux de l’empire Romain. Sous les Sassanides, l’empire Perse atteint de nouveau ses limites : La Méditerranée, le Nil, l’Indus. Le génie artistique et architectural s’exprime particulièrement à cette époque.

Les adorateurs d’Ahura Mazda, les adeptes de Zarathoustra depuis 600 ans avant J.C sont vaincus au VIIème siècle par les armées arabo-musulmanes. L’Iran retrouvera son autonomie et son indépendance par son adhésion au chiisme, c’est-à-dire les partisans d’Ali considérés comme les seules autorités légitimes à la succession du prophète Mahomet.

L'avènement de l’Islam

L'Islam, la plus récente des grandes religions monothéiste, prit naissance en Arabie, mais se répandit bientôt dans toute la partie occidentale de l'Asie et en Afrique du nord. Lorsque le prophète Mahomet mourut, en 632, il avait réussi à unifier toute l'Arabie sous la bannière de l'Islam. Non seulement religion au sens ordinaire du terme, mais aussi mode de vie, l’Islamexerce une influence très générale sur ses adeptes.

You are here L'Office du Tourisme Iranien Histoire Des origines à l'islam