Font Size

Screen

Profile

Layout

Direction

Menu Style

Cpanel

Histoire - de la Révolution à nos jours

Envoyer Imprimer PDF
khomeini

De la Révolution islamique
à nos jours

La chute de l’Empire

Depuis 1965, le régime était très dur. Toute expression politique avait, en effet, été interdite à l'opposition. En 1975, le régime se durcit encore et l'on passa à un système de parti unique : "Rastakhi-e-Iran" ou "Résurrection de l'Iran". Les choses basculèrent le 07 janvier 1978, avec la parution d'un article injurieux contre l'Ayatollah Khomeiny dans le quotidien Ettelaât. Cet article provoqua un soulèvement des étudiants en théologie de Qom, réprimé de façon très violente par les forces de l'ordre. Commença alors une série de manifestations populaires, toujours plus massives et
réprimées avec plus de violence.

La première manifestation, rassemblant plus d'un million de personnes, se déroula dans un calme et une sérénité exemplaires. La seconde manifestation rassembla une foule encore plus dense et prouva que le Shah ne pouvait rien contre une foule aussi calme et déterminée.

Le 06 octobre 1978, l'Ayatollah Khomeiny s'installa en France à Nauphle-le-Château. Là, il créa un centre de subversion. Dans le même temps, à Téhéran, un noyau fidèle à l'Ayatollah Khomeiny s'était constitué autour de l'Ayatollah Taleghani. Le mouvement révolutionnaire avait gagné la population iranienne dans toute sa diversité. Le régime du Shah fut vaincu politiquement les 10 et 11 décembre 1978, jour de Tassua et Ashura, commémorant le massacre de Karbala.

Le Shah partit en exil le 16 janvier 1979, l’Ayatollah Khomeiny presque inconnu un an auparavant fut accueilli par plus de 4 millions de personnes en liesse à Téhéran, le 1er février 1979.

loveiran

Après la Révolution

En avril 1979, à l'issue d'un référendum populaire très largement favorable, l'ayatollah Khomeiny, le Guide, proclame l'instauration de la République Islamique et engage une réforme de la société basée sur une stricte application de la loi coranique. En septembre 1980, Saddam Hussein attaqua l'Iran et en 1988, après huit années d’un guerre très dure, les deux cotés Iran-Irak signèrent enfin un cessez-le-feu.

Son successeur, l'ayatollah Khamenei, fut remplacé à la Présidence de la République par l’Ayatollah Hashemi Rafsandjani, et ce dernier s’efforcera de donner un pouvoir réel à ce poste.


L'invasion du Koweït par Saddam Hussein, en 1990, redore le blason de l'Iran qui reste prudemment neutre. En 1995, les Etats-Unis imposent à l'Iran (accusé de vouloir acquérir des armes nucléaires) des sanctions commerciales. En 1997, en dépit des sanctions promises par les Américains, certaines firmes commencent à passer outre aux interdits en matière de commerce avec l'Iran.



You are here L'Office du Tourisme Iranien Histoire De la Révolution à nos jours